La plage remplie par les gens du voyages, aux Saintes Maries de la Mer, le jour de la procession de Sainte Sara.
©Raphaël Cauhépé-François/Collectif IMAGINeART

Le Livre PELERINAGES, les Saintes Maries de la Mer

Livré chez vous avant Noël

39,00 €

  • 1,2 kg
  • disponible
  • Livraison courant décembre 2017
La couverture du livre "PELERINAGES" - ©Patrick Ondicola
La couverture du livre "PELERINAGES" - ©Patrick Ondicola

  • Présentation du livre

Il s’agit du premier livre du Collectif IMAGINeART. Trois photographes du Pays Basque décident de partir en Camargue pour raconter en images le Pèlerinage des Gitans aux Saintes Maries de la Mer, en mai dernier. L’idée de départ est d’en faire un livre car il n’y a pas de livre photo sur ce rassemblement.

Une gitane prie les mains posées sur les chasses de Sara-la-Kali
©Cédric Ortiz/Collectif IMAGINeART
  • Le projet en détail

C’est un livre de photographies, en couleur et en noir & blanc, réalisé par le Collectif IMAGINeART. En mai 2017, trois photographes décident de porter leurs regards sur le rassemblement des Gens du Voyage aux Saintes Maries de la Mer. Pendant 3 jours, Raphaël Cauhépé-François, Patrick Ondicola et Cédric Ortiz vont réaliser des prises de vue des cérémonies religieuses, des processions et de la commémoration du défenseur des Gardians et de la réunion des Gitans pour leur sainte : Sara-la-Kali.

 

 Ce livre de 168 pages est une restitution de l’ambiance intense qui y règne et des “personnages” que nous avons rencontrés. Gens du voyage et du pays nous ont offert leurs meilleurs profils et nous souhaitons que ce livre comble l’absence d’ouvrage photographique sur le sujet. Qu’il devienne un livre de référence pour ce genre de rassemblement, et surtout un témoignage puisque le nombre de Gens du Voyage présents à ce pèlerinage décline chaque année un peu plus.


 

 

Les textes du livre sont traduits en rromani et en provençal.

 

  • Présentation des auteurs

Raphaël Cauhépé-François est auteur photographe, créateur d’œuvres multimédia et directeur artistique. Il s’est formé à l’Image à l’Université Paris 8-Saint-Denis et sur des tournages pendant plus de 10 ans, comme 1er Assistant Chef Opérateur de Prise de Vue, essentiellement sur des longs-métrages de fiction.

 

La recherche de nouveaux horizons le conduit à Marseille où il réalise des films de commande et des créations (documentaires, films expérimentaux). A l'École Nationale Supérieure de Photographie d’Arles, il concrétise son projet photographique, autour du Paysage, de l’Espace et de l’Ailleurs, avec des expositions dans des festivals et en galeries, des éditions et des publications.

Tout au long de son parcours, les images fixes et animées interagissent et élargissent son champ d’action et de perception. Les outils numériques lui permettent d’œuvrer pour une réelle passerelle entre les deux disciplines.

 

Basé au Pays Basque depuis 2012, il expose dans de nombreux lieux de la région, devient directeur artistique du festival « Les chemins de la Photographie d’Ascain » et co-fonde le Collectif IMAGINeART. Aujourd’hui et en parallèle de commandes privées et institutionnelles, Raphaël Cauhépé-François poursuit ses travaux de créations en région Nouvelle Aquitaine.

 

 

Patrick Ondicola est photographe depuis plus de 20 ans. Il est président de l’Association «Zilargia», dont le but est d’organiser des événements et expositions permettant de sensibiliser et d’apporter une médiation par les arts visuels. Il s’est formé à la prise de vue, au développement et tirage argentique au Centre professionnel de Béterette à Gelos dans les Pyrénées Atlantiques.

 

En travaillant chez TXAROCK Photographies, il s’est très vite lancé dans la transmission des connaissances (développement Noir & Blanc et tirages sous agrandisseur). Passionné par l’être humain, il réalise différents reportages (dont les artisans au Burkina Faso) et expositions (Ascain, Oloron, Espelette) pour témoigner de l’art qui réside derrière différents métiers et en chaque être.

 

Invité d’honneur au Festival de l’Image à Parthenay (Deux-sèvres) en 2006, il expose un reportage sur la pêche dans le golfe de Gascogne intitulé «les guerriers de l’Ô». Il répond alors à des commandes sur les différentes techniques de pêche exercées dans le golfe de Gascogne. Depuis 2013, il est co-organisateur des « chemins de la photographie d’Ascain» et travaille avec le Collectif IMAGINeART. Spécialisé dans la photographie de portrait, architecture, culinaire, artisanat d'art, reproduction d'oeuvres d'art, ainsi que des reportages.

 

 

• Depuis 2015, la photo a pris une telle place dans la vie de Cédric Ortiz qu'il décide de se lancer définitivement à son compte. Avec une sensibilité particulièrement développée pour la “street photography”, il est spécialisé dans la photographie sociale, les reportages et les commandes corporate. Sélectionné aux Festives d'Ascain en 2016 avec sa série “Confort”, il rencontre Patrick Ondicola et Raphaël Cauhépé-François qui lui proposent de rejoindre le Collectif en 2017.

 

Lors de sa première participation au Remp’Arts 2017 de Bayonne, il remporte le prix du jury pour la Photographie avec sa série “Perspectives et Réflexions bayonnaises”.